Hanae « Butterfly » Mori: un astre au pays du Soleil-Levant.

Un condensé de talent pur, c’est ainsi que l’on pourrait décrire Hanae Mori. Précurseur, elle fut la première créatrice de mode à établir une passerelle entre l’orient et l’occident. Mais c’est surtout une artiste exceptionnelle qui puise son inspiration dans les paysages oniriques de son enfance. Et transcende leur beauté d’une grâce sans égal.

Libre comme un papillon

L’enfance d’Hanae Mori se déroule dans la préfecture japonaise de Shimane. À chaque nouveau printemps, c’est l’éclosion joyeuse des fleurs sauvages et le ballet des papillons. Elle est subjuguée par l’infinité de leurs couleurs, leur légèreté, leur grâce éphémère et leur fragilité. Pour elle, ils sont symboles d’espoir et de renaissance. C’est cette véritable fascination qui lui inspirera plus tard ses plus beaux motifs, et lui vaudra le joli surnom de papillon. Sa voie s’impose comme une évidence : elle sera artiste et libre. Après des études de littérature, elle se tourne vers le stylisme et ouvre son premier atelier en 1951. Hanae a de l’or dans les mains : en six ans seulement, sa technique et son goût raffiné la propulsent dans les hautes sphères du cinéma japonais, pour lequel elle confectionne près de 500 costumes. Ozu, Nakamura, Oshima,…. Les plus grands réalisateurs de l’époque font appel à sa créativité hors normes.

De la rue Cambon à la conquête du monde

Sa rencontre avec Coco Chanel sera déterminante : elle prend la ferme décision de gravir les marches du cercle très sélect de la Haute Couture internationale. Et connaît dès lors un succès croissant. D’orient en occident, dont elle combine les styles entre tradition et modernité, les femmes sont séduites par ses créations sublimes. Robes scintillantes brodées de papillons, vestes kimonos ornées de touches cerise, framboise ou glycine, tailleurs-pantalons aux rayures hologrammes et fourreaux à traîne….À la pointe de l’élégance.

Les parfums d’Hanae Mori

Son association avec Monsieur Claude Saujet, un grand nom de la parfumerie, donnera naissance à son premier parfum.

Papillon 

C’est en 1996 que Hanae Mori crée cette fragrance unique, rare mélange de baies et de fleurs, agrémenté d’une note caractéristique de fraise et d’amande qui rappelle la vanille. Le bouchon de la bouteille est constitué de verre cristal, une première, et symbolise la beauté sous la forme délicate d’un papillon aux ailes repliées.

Haute Couture 

Un jus subtil alliant une envolée de fleurs à un sillage audacieux de senteurs boisées et chaleureuses. Dédié aux femmes dont la beauté et l’élégance rayonnent dans la discrétion et la pointe de réserve qui marquent leur différence.

HM 

Une fragrance incontestablement moderne qui combine harmonieusement cinquante essences et rend hommage aux hommes distingués.

 

Magical Moon

Ce parfum élixir, pensé comme ‘une ode à l’astre blanc’, est construit autour de la fleur d’osmanthus. À celle-ci se mêlent des notes de fruits exotiques, d’épices (baie rose, piment oiseau), une brassée de fleurs voluptueuses et un sillage de notes vanillées et boisées.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s